LES RÈGLES ET ALIMENTATION

LES RÈGLES ET ALIMENTATION

Que manger avant les règles?

à l’approche des règles, nous avons généralement un plus gros appétit et sommes particulièrement attirées par les aliments sucrés. En effet, notre métabolisme de base (l’énergie que nous utilisons au repos) augmente, modifiant notre équilibre hormonal, et notre corps réclame donc plus de calories. choisisse des aliments nourrissants, comme les légumineuses,, et mangez de petites quantités mais plus souvent.

Que manger pendant?

Il est conseillé de consommer davantage de végétaux, notamment les aliments riches en acide linoléique: tous les légumes, le potiron ou le soja par exemple mais aussi noix, avocat, laitue, épinards, fraises, concombre… grâce à eux, non seulement votre organisme recevra tous les nutriments dont il a besoin mais votre tension et les coliques menstruelles disparaîtront.

Le lien entre un excès de graisses saturées et de sucres raffinés (pâtisseries industrielles aussi) et des réactions inflammatoires dans notre organisme est de plus en plus établi. Sachant qu’au cours des règles les femmes souffrent déjà d’une certaines inflammation, il est recommandé de ne pas en abuser sous peine d’empirer les symptômes.

La rétention d’eau vous gâche la vie pendant vos règles?

Se sentir « lourde », avoir les chevilles, les doigts, les jambes qui gonflent ce n’est pas agréable. Et pourtant cela arrive chez de nombreuses femmes, avant et pendant les règles. Pour prévenir la rétention d’eau, limiter la consommation de sel. Et attention au sel caché dans les préparations!! donc allez-y mollo sur les plats préparés, les plats du commerce, les chips, le fromage….

Augmentez également votre consommation d’aliments riches en Oméga 3 (graines de lin ou graines de chia)

Vos règles mettent la pagaille dans votre transit intestinal?

En période pré-menstruelle ou pendant les règles, certaines femmes souffrent de constipation. L’alimentation peur vous aider à la réduire:

1- Privilégiez les aliments riches en fibres: les fruits, les légumes, les produits céréales complets, les légumineuses, les fruits secs.

2- Détendez vos intestins! Le magnésium est réputé pour ses effets de relaxant musculaire: il va donc permettre de décontracter les muscles de votre paroi intestinale. de plus, il va jouer le rôle de laxatif doux, vous trouverez du magnésium dans les fruits oléagineux (amandes, noix, noisettes…) certaines eaux minérales, certains fruits (bananes, figue…)

3- Buvez : eh oui, l’hydratation est essentielle pour lutter contre la constipation. Alors, même si vous souffrez de rétention d’eau, n’hésite surtout pas à boire, car cela peut aussi permettre de diminuer cela!

L’ingestion d’une trop grosse quantité de nourriture d’un coup ou l’excès de gaz (trop de fibres, produits laitiers ou sel) peuvent exacerber vos symptômes.

Pâleur fatigue… une anémie pointe le bout de son nez?

Les femmes ont des besoins en fer plus importants que les hommes et cela n’est pas seulement le cas pendant les règles! durant la période des menstruations, nous perdons du sang… mais pas que! Et pour certaines femmes, les pertes de sang peuvent être importantes: on parle d’hyperménorrhée. Donc, pendant vos menstruations, il sera important de privilégier les aliments sources (lentilles, pois-chiches…) également consommer des aliments qui contiennent de la vitamine C: celle-ci aidera à l’absorption de ce minéral.

Ainsi, pendant votre période d’indisposition, il est conseillé de consommer des fruits et des légumes?

Au contraire, certaines substances diminuent l’absorption intestinales du fer : la plus réputée est le tanin, contenu par exemple dans le thé.

Des règles abondantes?

Vos règles abondantes peuvent êtres dues à un manque de manganèse. comblez cette carence en mangeant davantage. Comblez cette carence en mangeant davantage de céréales complétés, légumineuses, légumes verts et noix.

En cas de maux tête

… Mangez des amandes! comme la banane, l’avocat et le riz complet, elles sont très riches en magnésium, qui aide à détendre les capillaires cérébraux.

Aliments à éviter

En diminuant votre consommation ou en évitant ces aliments, vous pouvez réduire certains symptômes qui accompagnent les règles comme : les crampes, les ballonnements, l’acné, etc…

Diminuez votre consommation en sel et sucre. Ils sont responsable des nombreuses sensations de ballonnements et de rétention d’eau.

Diminuez votre consommation en caféine, et théine ainsi que les sodas. Ils peuvent être responsable de l’augmentation de stress.

Évitez la consommation d’alcool. Celui-ci augmente le risque de rétention d’eau et joue sur l’humeur; Diminuez votre consommation de tabac. la nicotine augmente les crampes.

Évitez la consommation d’aliments gras comme les frites. ceux-ci favorisent l’apparition d’acné et de prise de poids.

Limitez votre consommation de produits laitiers. Le beurre lait ou le fromage augmentent la production de prostaglandines dans le corps, produits en surabondances, elle favorisent la contraction de l’utérus, ce qui conduit aux crampes.

L’aliment miracle : Le Chocolat

Eh oui, vous pourrez utiliser l’excuse de vos règles pour en manger (avec parcimonie quand même!). En effet, manger un morceau de chocolat avec au moins 60% de cacao quotidiennement pendant les cycles menstruels permet:

  • un apaisement des fringales,
  • une amélioration de votre humeur,
  • un apport de magnésium, essentiel,
  • de vous faire plaisir!

Véganement vôtre,

Hanane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *